Licence pro

Licence Pro Services et Produits pour l'Habitat : vente conseil intégration

L’objectif est de former des techniciens dans le domaine de l’intégration des services s’appuyant sur les systèmes communicants dans l’habitat : bâtiments tertiaires ou résidentiels et les infrastructures. Les domaines abordés sont : la gestion de consommation énergétique, la gestion du confort, l’accès Internet haut débit avec ou sans fil, le contrôle d’accès et l’anti-intrusion, la surveillance technique, les services d’aide à la personne (maintien et hospitalisation à domicile, compensation de handicap).

La formation est suivie en alternance par cycles de 5 semaines de cours et de 8 semaines en entreprise.

Présentation

Cette licence a pour objectif de former en un an des professionnels de niveau BAC + 3. Ils sont issus d’une formation BAC +21 en électronique informatique et réseau. Les étudiants de cette licence seront qualifiés pour vendre, conseiller, choisir (étude et chiffrage), installer (configuration et réception) et assurer la maintenance de solutions et services en référence à l’habitat de travail, de soins, de loisirs et résidentiel.

De niveau BAC+3 ce professionnel aura des compétences de management d’équipes et de logistique pour répondre à l’exigence d’intégration des technologies dans l’habitat.

  • Commercialiser les services à l’habitat : Il semble aujourd’hui qu’un nouveau métier se profile au niveau de l’adaptation des installations électriques. On peut anticiper qu’elles accorderont à court terme une place importante aux énergies renouvelables et aux productions délocalisées : mise en place de panneaux solaires, branchements électriques à partir d’une éolienne…
    Pour une nécessaire performance énergétique, l’offre commerciale devra non seulement être sur des produits performants, mais aussi sur des services d’accompagnement de l’usage pour atteindre ces performances, que les bâtiments soient tertiaires ou résidentiels. L’offre de services devra intégrer une convergence technique des sous-ensembles du bâtiment.
  • Des compétences en réseaux pour le bâtiment : Les professionnels ainsi formés verront l’élargissement de leur métier, passant du courant fort – après le compteur – au courant faible. À propos de tous ces équipements, ils auront une bonne connaissance du marché. Cette licence doit les rendre « opérationnels sur le champ » tant dans la dimension évolutive des technologies du secteur que dans la prise en compte des usages dans l’habitat de travail ou de résidence, de soins ou de loisirs.

Cette offre de compétence est complémentaire de notre offre de master « Ingénierie des TIC pour les éco-activités » seul master en France dans ce domaine de spécialité

Descriptifs des compétences

  • Assister des ingénieurs dans la conduite de projets d'ingénierie depuis l’élaboration d’un cahier des charges jusqu’à sa mise en œuvre.
  • Encadrer une équipe de techniciens chargés de la mise en œuvre, de l’installation et de la maintenance, sur site ou à distance, des systèmes immotiques et domotique.
  • Concevoir et vendre une offre commerciale,
  • Prendre en compte les évolutions des usages dans l’habitat (tertiaire et résidentiel).

Métiers et secteurs d’activité

Les diplômés de la LP "Services et Produits pour l’habitat : Conseil, vente, intégration" et les professionnels du secteur domotique-immotique sont aujourd'hui confrontés à un nécessaire élargissement de leur champ de compétence sur deux axes

  • axe technique : le passage du courant fort – après le compteur – au courant faible nécessite une prise en compte en système des sous-ensembles techniques du bâtiment en vue de déploiement de services à l'habitat : par exemple, dans le domaine de l'immotique d'une optimisation énergétique, dans le cadre de démarches d'écogestion, de développement durable … ou dans le domaine de la domotique le déploiement de services de maintien à domicile (conjointement à des services énergétiques).
  • axe conseil et commercial dans la prise en compte tant de la dimension évolutive des technologies du secteur que de celle des usages dans l’habitat de travail, de résidence, de soins ou de loisirs… Pour une nécessaire performance énergétique, l’offre commerciale devra non seulement se fonder sur des produits performants, mais aussi sur des services d’accompagnement de l’usage, que les bâtiments soient tertiaires ou résidentiels. Le conseil et l’offre de services devront intégrer et valoriser la convergence technique des sous-ensembles du bâtiment (chauffage, éclairage, installations de production d'énergie renouvelable, façades, ascenseurs, contrôle d'accès …).

Ce professionnel travaille donc dans les entreprises du secteur domotique-immotique.

À terme plusieurs types d'emplois accessibles :

  • cadre technico-commercial en bâtiment,
  • cadre technico-commercial en matériel électrique ou électronique professionnelle,
  • cadre de la maintenance, de l’entretien et des travaux neufs,
  • agent de maîtrise en maintenance, installation en électricité et électronique.

Exemples de postes

Promotion Situation professionnelle
Maxime F. 2009 Intégateur Domoticien Henri Domotique
Ludovic H. 2009 Intégateur Domoticien Descinés
Kevin L. 2009 Technico-commercial ENR Eco2air
Corentin T. 2009 Chargé d'affaires ASM
Bertrand G. 2010 Intégateur Domoticien DCS
Jérôme C. 2010 Technico-commercial Marsollier Domotique
Yoann T. 2010 Chargé d'affaires Thében
Vincent G. 2010 Chargé d'affaires Ineo
Olivier G. 2011 Création d'entreprise
Kevin R. 2012 Conseiller clientèle Somfy
Charly L. 2013 Assistant-chef marketing Deltadore

Objectifs et savoir-faire recherchés

  • rédiger un plan d'installation à partir de spécifications
  • de mettre en place la logistique de démarrage et de suivi de chantier (planning, organisation des équipes, compétences à mobiliser…)
  • installer, configurer/intégrer des services à l’habitat (résidentiel et tertiaire)
  • assurer les réunions de chantier et prendre des décisions en intelligence de situation
  • assurer la mise en service et la réception client
  • inscrire son action dans une démarche qualité en prenant aussi en compte une démarche environnementale (HQE, ISO 14000…)
  • de définir pour une installation, les caractéristiques et les contraintes de la maintenance,
  • assurer la maintenance des équipements et l'assistance technique des clients et effectuer les interventions de dépannage sur site ou à distance (télédiagnostic)
  • de suivre et contrôler l’exécution des travaux, encadrer une équipe de techniciens chargés de l'installation, de l'intégration et de la maintenance des équipements sur site ou à distance
  • réaliser des diagnostics et des audits énergétiques
  • suivre l'évolution des équipements et des usages
  • conseiller les usagers et leur proposer des solutions techniques ou des améliorations d’installations en concertation avec un ingénieur
  • donner à l'utilisateur tous les éléments nécessaires au fonctionnement du service déployé (notices techniques, notices d'utilisation, tableaux de bord …)
  • assurer sur site la formation des utilisateurs
  • participation à la constitution de dossier de réponse aux appels d'offres ou à l'élaboration de devis : caractéristiques et performances techniques, connaissance des fournisseurs et des coûts des marchés, expérience de mise en œuvre…
  • concevoir et vendre une offre commerciale
  • de représenter le bureau d’études d’ingénierie ou l’entreprise auprès du maître d’ouvrage ou maître d’œuvre.

  1. BTS domotique, BTS systèmes électroniques, BTS électrotechnique, Informatique et réseaux pour l'industrie et les services techniques,
    IUT spécialité génie électrique et informatique industrielle, réseaux et télécommunications, informatique, génie thermique et énergie, Mesures Physiques option techniques instrumentales, génie civil.
    Licence 2e année en fonction des spécialités.